EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Au Cameroun, Paul Biya poursuit son règne

Au Cameroun, Paul Biya poursuit son règne
Tous droits réservés REUTERS/Zohra Bensemra
Tous droits réservés REUTERS/Zohra Bensemra
Par Anne-Lise Fantino
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le leader camerounais a été proclamé vainqueur de la présidentielle, et débute un septième mandat à la tête du pays.

PUBLICITÉ

Inamovible, inoxydable : Paul Biya s'apprête à entamer un septième mandat à la tête du Cameroun. Le chef de l'Etat a remporté le second tour de la présidentielle, avec 71,28  % des voix.

Malgré une unique apparition publique au cours de sa campagne, le président camerounais reste seul maître à bord, à l'âge de 85 ans. Mais cette fois, ses adversaires ont quadrillé le pays, et multiplié les meetings.

Maurice Kamto, qui avait revendiqué la victoire le 8 octobre dernier, arrive finalement en deuxième position avec plus de 14 % des suffrages. Un score modeste sur le papier, mais c'est lui qui incarne aujourd'hui la voix de l'opposition.

Avec deux autres candidats, il a tenté de faire annuler l'élection et de démontrer l'existence de fraudes "massives et systématiques" devant le Conseil Constitutionnel, qui a rejeté leurs recours.

Une façon de montrer qu'ils ne comptaient pas être réduits à un rôle de figuration, dans ce pays où les trois quarts de la population n'ont connu qu'un seul chef de l'Etat en près de quatre décennies.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : au moins 13 morts dans les manifestations au Kenya

Malawi : des débris de l'avion militaire transportant le vice-président ont été retrouvés

Les Îles Canaries face au défi migratoire