DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Migrants honduriens : Trump sanctionne les pays concernés

Vous lisez :

Migrants honduriens : Trump sanctionne les pays concernés

Migrants honduriens : Trump sanctionne les pays concernés
Taille du texte Aa Aa

Ils seraient plus de 7 000 d'après l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). 7 000 à vouloir atteindre les Etats-Unis quoi qu'il en coûte. La plupart sont partis du Honduras il y a neuf jours, d'autres les ont rejoint sur le chemin et une partie a passé la frontière mexicaine. Une progression qui excède le président américain. Donald Trump a annoncé avoir alerté l'armée et les garde-frontières, annoncé aussi que les aides américaines aux pays de départ et de transit seraient réduites. Le Honduras, le Guatemala et le Salvador sont pour l'heure visés.

Si beaucoup se trouvent actuellement dans le sud du Mexique, il reste à ces migrants plus de 2 000 kilomètres à parcourir pour atteindre la frontière américaine. Un périple de plusieurs semaines, d'autant que la plupart sont à pied. Le Mexique espère disperser les convois en imposant aux marcheurs des procédures administratives. Inquiètes, les Nations Unies appellent les pays concernés à les traiter avec respect et dignité.