EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Nucléaire : Trump menace la Russie de développer l'arsenal américain

Nucléaire : Trump menace la Russie de développer l'arsenal américain
Tous droits réservés REUTERS/Leah Millis
Tous droits réservés REUTERS/Leah Millis
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Trois jours après avoir annoncé le retrait américain d'un traité sur l'armement nucléaire, signé avec la Russie pendant la Guerre froide, Donald Trump menace d'accroître l'arsenal des Etats-Unis.

PUBLICITÉ

Alors que Moscou a dénoncé un "pas très dangereux" pour la stabilité mondiale, Donald Trump persiste dans son entêtement nucléaire. 

Le président des Etats-Unis menace d'accroître l'arsenal américain, après avoir annoncé samedi dernier sa décision de se retirer d'un traité sur les armes nucléaires, signé avec la Russie durant la Guerre froide.

"La Russie n'a pas adhéré à l'accord. Cela aurait dû être fait il y a des années. Jusqu'à ce que les gens reviennent à la raison, nous allons développer l'arsenal nucléaire américain. Nous avons plus d'argent que n'importe qui, et de loin. Quand ils seront revenus à la raison, nous serons tous raisonnables et nous nous arrêterons tous", a prévenu Donald Trump.

"C'est une menace pour qui vous voulez, y compris la Chine, la Russie et quiconque voudra jouer à ce petit jeu", a poursuivi le président américain.

John Bolton, conseiller à la Sécurité nationale de Donald Trump, est depuis ce lundi en visite en Russie. Après des discussions avec le chef de la diplomatie Sergueï Lavrov, qui n'ont semble-t-il rien donné, il devrait s'entretenir avec le président Vladimir Poutine.

La Russie assure de son côté respecter l'accord signé en 1987, qui vise à abolir l'usage de missiles de portée intermédiaire.

L'Union européenne a appelé Washington et Moscou à "poursuivre un dialogue constructif pour préserver ce traité".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nucléaire : l'heure des explications entre Moscou et Washington

Traité nucléaire en péril : un pas américain "très dangereux" pour Moscou

Le président américain a qualifié le Japon et l'Inde de nations "xénophobes"