DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bosnie : des abris pour les migrants

Vous lisez :

Bosnie : des abris pour les migrants

Bosnie : des abris pour les migrants
Taille du texte Aa Aa

Après des mois d'immobilisme, la Bosnie répond à l'urgence migratoire. Un centre d'accueil a notamment été ouvert près de Sarajevo pour faire face à l'afflux de migrants qui transitent par le pays. Alors que des centaines de personnes dormaient sous des tentes, le gouvernement a ouvert d'anciens baraquements militaires. Un soulagement pour le chef de mission de l'Organisation internationale pour les migrations.

" Nous avons frôlé une crise humanitaire, reconnaît Peter Van der Auweraert. D'ici la fin de la semaine prochaine, 4 000 places seront disponibles à travers le pays. Le plus grand défi est le manque d'hébergements, des personnes étant obligées de dormir dehors. Je pense aussi que nous avons eu beaucoup de chance avec la météo. Si les températures hivernales étaient arrivées il y a une ou deux semaines, nous aurions été en difficulté. "

La Bosnie estime à 20 000 le nombre d'entrées illégales dans le pays depuis le début de l'année. 5 000 personnes seraient bloquées sur le sol bosnien, pour la plupart cherchant à passer la frontière avec la Croatie pour poursuivre leur route.

" Finalement, les autorités bosniennes ont ouvert un lieu pour abriter ceux qui en ont besoin, conclut notre correspondant Hans von der Brelie. Mais certains migrants espèrent encore pouvoir entrer dans l'Union européenne, c'est la raison pour laquelle ils poursuivent leur route vers l'ouest, et c'est pour cela que les forces de sécurité ont renforcé les contrôles dans les trains, les bus et tous les transports publics. "