DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Plus de 5 000 soldats américains contre les migrants

Vous lisez :

Plus de 5 000 soldats américains contre les migrants

Plus de 5 000 soldats américains contre les migrants
Taille du texte Aa Aa

Les Etats-Unis vont déployer plus de 5 000 soldats à la frontière mexicaine pour bloquer l'entrée sur le territoire d'une caravane de migrants centraméricains qui fuient la violence et la misère dans leur pays. Un déploiement comparable en taille au contingent américain envoyé en Irak, qui intervient à une semaine des élections de mi-mandat. Déjà 800 soldats sont en route pour la frontière texane. D'autres vont prendre la direction de la Californie et de l'Arizona.

"D'ici la fin de la semaine, nous allons envoyer plus de 5 200 soldats à la frontière sud. C'est juste le début de cette opération, nous allons continuer à ajuster les troupes aux besoins et nous vous en informerons, mais sachez que c'est en plus des 2 092 gardes nationaux qui sont déjà en place", a expliqué le Général terrence O'Shaughnessy du commandement de la défense nord-américaine.

Les responsables de l'armée assurent que ces troupes sont surtout prévues pour faire du soutien logistique et construire des barricades.

Mais le discours du président Trump est autrement plus virulent : "C'est une invasion de notre pays et notre armée vous attend", a-t-il prévenu alors que deux groupes d'environ 7 000 personnes se dirigent vers les Etats-Unis.

Pour cette maman partie du Guatemala, la route est longue :

"Cela fait 20 jours, un mois peut-être, que nous sommes partis. J'ai perdu le compte, mais grâce à Dieu, j'ai rencontré de bonnes personnes qui m'ont beaucoup aidée."

Le président américain a répété ces dernières semaines que des troupes supplémentaires étaient nécessaires à la frontière américano-mexicaine. Il est clair qu'il se sert de cette caravane de migrants pour défendre sa politique dans la perspective des élections législatives du 6 novembre, alors qu'elles pourraient être favorables à ses opposants démocrates.