DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Football leaks : le PSG et le Qatar fraudent, l'UEFA couvre

Vous lisez :

Football leaks : le PSG et le Qatar fraudent, l'UEFA couvre

Football leaks : le PSG et le Qatar fraudent, l'UEFA couvre
Taille du texte Aa Aa

Pour les Football Leaks, c'est l'heure de la saison 2. Gianni Infantino fait une entrée fracassante dans le casting des révélations sur la face noire du football mondial. Tout au long du mois de novembre, ce sont les plus grands secrets de l'industrie du football qui seront dévoilés par un consortium de médias européens (EIC), dont Mediapart.

Dans ce premier épisode, le président de la FIFA, Gianni Infantino est pointé du doigt, particulièrement pour ses relations avec le Qatar. En vue du Mondial 2022 organisé par Doha ? Pas seulement.

Gianni Infantino est surtout visé pour le rôle obscur qu'il aurait tenu dans la gestion du fair-play financier, notamment dans l'affaire Paris Saint-Germain.
Gianni Infantino, alors secrétaire général de l'organisation, et Michel Platini, son président, auraient accepté de couvrir les fraudes manifestes du club de la capitale française. Ils ont aidé les dirigeants du club, Nasser Al-Khelaïfi et Jean-Claude Blanc, son bras droit à masquer ce que l'organe de contrôle indépendant (ICFC) dénonçait. Des compromis confidentiels ont été passé pour dévaloriser les contrats de sponsoring du club et permettre des recrutements onéreux comme Neymar Junior ou Kylian Mbappé.

Les mêmes arrangements sont dénoncés par Football Leaks avec Manchester City, le rival d'Abu Dhabi. Grâce aux largesses d'Infantino, le propriétaire des Citizens, le Cheikh Al-Mansour, aurait réussi à injecter encore plus d'argent que le PSG : 2,7 milliards d'euros.

Football Leaks, saison 2, à suivre tout au long du mois de novembre.

Précédemment dans Football Leaks

  • Episode 1 : Création du site internet Football Leaks en septembre 2015, en Russie. Objectif : montrer la face cachée du football. Pendant neuf mois, des dizaines de documents bruts sont publiés, principalement des contrats de joueurs et des accords révélant la vraie valeur de certains transferts.

  • Episode 2 : En décembre 2016, « John », le créateur du site, confie 18 millions de documents explosifs à Der Spiegel, un journal allemand. Un consortium de médias européens (EIC), dont Mediapart pour la France, épluche chaque pages.

  • Episode 3 : Pendant trois semaines, des dizaines d'articles sont publiés. Le thème le plus abordé : l'évasion fiscale.

    Casting : Jorge Mendes, Cristiano Ronaldo, José Mourinho, Radamel Falcao, Mino Raiola