DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'heure du deuil à Thousand Oaks après la tuerie

Vous lisez :

L'heure du deuil à Thousand Oaks après la tuerie

L'heure du deuil à Thousand Oaks après la tuerie
Taille du texte Aa Aa

La ville de Thousand Oaks est en deuil. 12 personnes ont été tuées hier dans un bar bondé de la petite ville réputée comme l'une des plus sûres des Etats-Unis, près de Los Angeles, en Californie.

C'est un ancien soldat de 28 ans, Ian Long qui a commis ce carnage lors d'une soirée étudiante rassemblant plus d'une centaine de personnes. L'ex-marine avait servi en Afghanistan pendant sept mois et en était revenu avec un syndrome de stress-post traumatique. Il a fini par retourner l'arme contre lui.

Les autorités suivent toutes les pistes, mais rien ne leur laisse envisager un quelconque lien terroriste.

L'homme a aussi fait une vingtaine de blessés. Des dizaines d'habitants de Thousand Oaks sont donc allés donner leur sang pour aider les services d'urgence :

"Mon mari est officier de police dans la ville de Ventura, c'est très proche de chez nous, ça aurait pu être lui, alors je fais ça en pensant à la femme de l'agent de police qui a été tué".

Selon l'ONG GunViolence.org, cette fusillade est la 307ème sur le sol américain depuis le début de l'année. La dernière en date avait fait onze morts dans une synagogue de Pittsburgh.