DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Alliance des libéraux et d'En Marche

Vous lisez :

Alliance des libéraux et d'En Marche

Alliance des libéraux et d'En Marche
Taille du texte Aa Aa

L'Alliance des libéraux et des démocrates pour l'Europe et En Marche, le parti du président français Emmanuel Macron, feront front commun pour les élections européennes de mai prochain.

Les représentants des formations concernées sont parvenus à un accord lors du Congrès de l'ALDE qui s'est tenu à Madrid.

Astrid Panosyan, co-fondatrice d'En Marche : "Nous devons proposer un agenda, un agenda positif. Nous devons redonner aux Européens l'espoir d'un avenir positif. C'est ce dont je parle lorsque je parle de la lutte contre le changement climatique, de l'inclusion sociale, de la sécurité et de la sûreté pour nos citoyens européens".

Le référendum sur le Brexit a tiré la sonnette d'alarme quant aux dangers auxquels fait face l'Union européenne.

Les futures relations avec le Royaume-Uni sont une préoccupation majeure.

Mais le chef de file des Libéraux-démocrates britanniques estime que le Brexit n'est pas un processus irréversible.

Vince Cable, leader des Libdems : "Nous pensons qu'il y a de bonnes chances que nous puissions constituer une majorité pour organiser un référendum, le vote du peuple comme nous l'appelons, avec l'option de rester dans l'Union européenne."

L'Alliance des libéraux et des démocrates pour l'Europe a adopté un manifeste qui fait clairement de la lutte contre les nationalistes et les populistes son cheval de bataille.

Isabel Marques da Silva, Euronews : "Le néolibéralisme et le libéralisme sont des termes qui ont une connotation négative auprès du public. Pour faire face à ce défi en matière de communication, l'ALDE utilise plus souvent les termes de progressiste et de démocrate dans son message pour la campagne électorale qui devrait devenir plus intense à partir de début 2019."