DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

GP de Valence: de la pluie, des chutes et la révélation Can Öncü

Vous lisez :

GP de Valence: de la pluie, des chutes et la révélation Can Öncü

GP de Valence: de la pluie, des chutes et la révélation Can Öncü
Taille du texte Aa Aa

La pluie torrentielle, les chutes en cascade et un pilote de 15 ans, le Turc Can Öncü, ont marqué le Grand Prix de Valence, dernier rendez-vous du Championnat 2018 de vitesse moto, remporté par Andrea Dovizioso en catégorie MotoGP.

Le pilote italien de Ducati, vice-champion du monde pour la deuxième année consécutive, est sorti vainqueur d'une course ponctuée par les chutes et interrompue à cause des conditions météo dantesques sur le circuit Ricard Tormo.

gi

Le champion du monde espagnol Marc Marquez (Honda), qui a semblé de nouveau se déboîter l'épaule gauche, dont il doit être opéré début décembre, le poleman espagnol Maverick Vinales (Yamaha) ou encore les Italiens Valentino Rossi (Yamaha), Danilo Petrucci (Ducati Pramac) et Andrea Iannone (Suzuki) sont partis à la faute.

En résulte un podium inattendu: l'Espagnol Alex Rins (Suzuki), homme en forme du moment, en tête toute la première course mais rapidement surclassé par "Dovi" dans la deuxième, a devancé son compatriote Pol Espargaro (KTM), qui n'était jamais monté sur la boîte dans la catégorie reine.

"C'était dingue, a réagi le vainqueur. Au début, je n'avais pas beaucoup de sensations et Rins était tellement rapide que je ne pouvais pas le suivre. Progressivement, j'ai été plus rapide et c'est devenu dangereux. Je suis fier de ne pas être tombé car il y avait trop d'eau sur la piste."

"Nous avons fait quelques modifications sur la moto et changé les pneus pour la deuxième course, ça marchait mieux, j'ai pu pousser autant que je le souhaitais et c'était trop pour les autres. C'est bien de finir le Championnat là-dessus", s'est-il félicité.

- Zarco "fier et heureux" -

Il s'agit également du premier podium pour KTM depuis que la marque autrichienne a débarqué en MotoGP en 2017. Une bonne nouvelle pour le Français Johann Zarco, qui sera le coéquipier d'Espargaro l'an prochain !

Le pilote Yamaha Tech3 a terminé 7e et s'adjuge la distinction de meilleur pilote indépendant. Il ne passe pas en revanche Rins pour la 5e place du classement des pilotes.

"Ça a été un dimanche compliqué, a-t-il confié. La pluie était très forte et la hauteur d'eau sur la piste rendait difficile de contrôler (sa moto). (...) Après le deuxième départ, les autres étaient plus rapides, mais mon objectif était de finir et d'être le premier pilote indépendant. C'était mon but principal en début de saison et je suis très heureux de l'avoir fait. (...) Nous avons montré un très bon niveau pendant les deux dernières années, j'en suis fier et heureux."

Futur essayeur pour KTM, l'Espagnol Dani Pedrosa, qui disputait son 295e et dernier GP, a eu droit à une ovation dans le garage Honda après avoir terminé à la 5e place de la course et la 11e au général. C'est la première fois en 18 saisons en Mondial qu'il ne monte pas sur un podium.

Rossi, 13e après une chute dans la deuxième course alors qu'il évoluait en deuxième position, conserve la troisième place au classement des pilotes devant Vinales, contraint à l'abandon.

Honda réalise le triplé pilotes, constructeurs et par équipes.

L'Italien Franco Morbidelli (Honda Marc VDS) est le "rookie" de l'année.

- Öncü a pris rendez-vous -

Mais c'est d'un autre novice dont l'Histoire retiendra le nom: invité à prendre le départ de son premier GP en Moto3, Can Öncü a profité des chutes de pilotes plus expérimentés pour devenir le plus jeune vainqueur d'un Grand Prix moto à 15 ans et 115 jours.

"C'est un sentiment incroyable de gagner pour ma première fois, a réagi celui qui avait droit à un galop d'essai avant de disputer la saison 2019 avec Red Bull KTM Ajo. Je ne comprends pas ce qu'il se passe! Je suis très très heureux, je suis dans la meilleure équipe, je vais essayer de le refaire l'an prochain!"

Le pilote né le 26 juillet 2003 détrône le Britannique Scott Redding, entré dans l'histoire en 2008 en remportant le Grand Prix de Grande-Bretagne catégorie 125 cc à 15 ans et 170 jours.

Le dernier à s'être imposé dès ses débuts en GP était le Japonais Noboru Ueda en 125 cc au Japon en 1991.

Öncü a remporté cette année la Red Bull MotoGP Rookies Cup, antichambre du Championnat du monde, devant son frère jumeau Deniz, présent pour assister à son triomphe... et lui faire signe de temporiser vu son avance conséquente: jusqu'à huit secondes!

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.