DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Trump préserve l'Arabie saoudite, son allié « inébranlable »

Trump préserve l'Arabie saoudite, son allié « inébranlable »
Taille du texte Aa Aa

Selon le Washington Post, la CIA n'a plus aucun doute. Mohamed ben Salmane, le prince héritier saoudien, a joué un rôle dans l'assassinat du journaliste Jamal Khashoggi. Mais Donald Trump ne lui en tient pas rigueur.

« Il se pourrait très bien que le prince héritier ait eu connaissance de cet événement tragique. Peut-être, peut-être pas ! », écrit-il. « Le monde est un endroit très dangereux », ajoute le président américain dans un communiqué agrémenté de nombreux points d'exclamation.

Pour le locataire de la Maison Blanche, les États-Unis et l'Arabie saoudite ont « une relation inébranlable ».

Donald Trump précise que les deux pays ont un ennemi commun, l'Iran. Il rappelle que Washington a signé l'an dernier un contrat de vente d'armes avec Riyad qui frôle les 100 milliards d'euros. Il souligne le rôle stratégique du royaume qui est le premier exportateur mondial de pétrole.

Les parlementaires américains pourraient de leur côté engager des procédures pour sanctionner l'Arabie saoudite. La sénatrice démocrate Jeanne Shaheen regrette que Donald Trump donne raison à « un dictateur meurtrier » plutôt qu'à la CIA