DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La journée du XV de France: Fall seul changement, Bamba et Marchand, première?

Vous lisez :

La journée du XV de France: Fall seul changement, Bamba et Marchand, première?

La journée du XV de France: Fall seul changement, Bamba et Marchand, première?
Taille du texte Aa Aa

Le sélectionneur des Bleus Jacques Brunel devrait effectuer un seul changement dans l'équipe de départ pour affronter les Fidji samedi, avec la titularisation de Benjamin Fall à l'arrière, alors que Demba Bamba et Julien Marchand pourraient connaître leur première sélection en sortant du banc, selon les informations mercredi de l'AFP.

Dimanche, au lendemain du succès face à l'Argentine (28-13), le premier après cinq défaites, l'entraîneur des arrières Jean-Baptiste Elissalde faisait part de la nécessité pour le staff de jongler entre la volonté de garder de la continuité et celle d'apporter du sang frais après deux rencontres éprouvantes.

gi

La première idée l'a visiblement emporté. A dix mois de la Coupe du monde au Japon, il est impératif d'engranger des certitudes et de travailler les automatismes encore fragiles. Fall (29 ans, 13 sél.) devrait donc être le seul nouveau nom dans le XV de départ annoncé par Brunel jeudi (09h00) à Marcoussis (Essonne), où les Bleus ont reçu mercredi la visite du boxeur Tony Yoka.

Le Montpelliérain, qui peut aussi jouer à l'aile, remplacerait Maxime Médard comme contre les Pumas, où le Toulousain avait été victime dès la 2e minute d'une commotion cérébrale.

Parmi la ligne de trois-quarts, après les forfaits de Médard et Damian Penaud (après le premier test face à l'Afrique du Sud), l'encadrement ne disposait de toutes façons pas d'un large choix d'entrants.

Geoffrey Doumayrou, titulaire lors du premier test (défaite 29-26), aurait pu revenir, mais la performance étincelante de Gaël Fickou face à l'Argentine a visiblement et logiquement donné au staff l'envie de revoir son association au centre avec Mathieu Bastareaud.

Idem à la charnière, où le demi de mêlée Baptiste Serin, convaincant samedi, devrait pouvoir peaufiner sa relation avec Camille Lopez, Antoine Dupont se contentant d'un rôle de dynamiteur.

- Sang frais sur le banc? -

L'encadrement avait davantage de marge pour faire tourner devant, notamment au poste de pilier gauche et sur le côté fermé de la troisième ligne. Mais Jefferson Poirot et Wenceslas Lauret devraient enchaîner, et Dany Priso entrer de nouveau en jeu.

Mathieu Babillot, troisième ligne remplaçant des deux premiers tests, pourrait lui céder sa place à Kélian Galletier.

Bamba (pilier droit), surprise de la liste puisqu'il évolue seulement en Pro D2 et n'est âgé que de 20 ans, et Marchand (Toulouse, 23 ans, talonneur), pourraient ainsi connaître leur première feuille de match avec les Bleus, et donc leur première sélection.

Appelé par Brunel lors de ces tests principalement pour découvrir et observer, Bamba, champion du monde des moins de 20 ans en juin, deviendrait ainsi très probablement le premier joueur de Pro D2 à devenir international français depuis Franck Montanella (Auch) en juin 2007.

Rabah Slimani devrait faire les frais de sa promotion, alors que Marchand serait préféré à Camille Chat.

Enfin, le staff pourrait avoir envie de voir sur cette tournée le deuxième ligne Félix Lambey, qui remplacerait Paul Gabrillagues.

Le XV de départ probable: Fall - T. Thomas, Bastareaud, Fickou, Huget - (o) Lopez, (m) Serin - Iturria, Picamoles, Lauret - Maestri, Vahaamahina - Gomes Sa, Guirado (cap.), Poirot

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.