DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coupe Davis: Coric souffrant du psoas, mais pourra jouer dimanche

Vous lisez :

Coupe Davis: Coric souffrant du psoas, mais pourra jouer dimanche

Coupe Davis: Coric souffrant du psoas, mais pourra jouer dimanche
Taille du texte Aa Aa

Le Croate Borna Coric, qui a remporté vendredi le premier simple de la finale de la Coupe Davis face au Français Jérémy Chardy, s'est fait soigner en cours de match pour une "douleur au psoas", mais cela ne l'empêchera pas de jouer dimanche, a-t-il indiqué.

"J'ai ce problème au psoas depuis (le tournoi de) Shanghai. Parfois je ressens plus la douleur et elle augmentait au troisième set donc j'ai décidé de prendre un break, pour faire des étirements et mettre de la crème", a expliqué le N.2 croate en conférence de presse.

gi

Après avoir remporté aisément les deux premiers sets (6-2, 7-5), Coric a connu une petite alerte dans la troisième manche quand il s'est fait masser les cuisses par son capitaine à 3-2, après avoir breaké Chardy, puis a demandé à rentrer au vestiaire à 4-3. Mais le 12e joueur mondial est revenu sur le court quelques minutes plus tard pour finir le travail (6-4) et remporter la rencontre.

Interrogé sur la possibilité que cette blessure l'empêche de disputer un second simple dimanche, Coric s'est montré catégorique: "Non absolument pas. J'ai joué avec cela depuis Shanghai (début octobre, ndlr) mais je suis plutôt habitué. Avoir des douleurs c'est normal."

En ouverture de la finale, Coric a réalisé une prestation très aboutie et a surclassé Chardy, impuissant face à tant de précision.

"Je pense que j'ai joué à un très bon niveau. J'ai baissé un peu le pied au deuxième set, mais de manière générale c'était un grand match de ma part", a souligné le joueur de 22 ans.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.