DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

XV d'Australie: Beale et Ashley-Cooper écartés après avoir invité des femmes à leur hôtel

XV d'Australie: Beale et Ashley-Cooper écartés après avoir invité des femmes à leur hôtel
Taille du texte Aa Aa

Les arrières du XV d'Australie Kurtley Beale et Adam Ashley-Cooper, qui devaient affronter samedi l'Angleterre à Twickenham, ont été écartés du groupe après avoir invité trois femmes dans leur chambre d'hôtel, ce qui est contraire aux règles des Wallabies, a confirmé le sélectionneur Michael Cheika vendredi.

"Je pense que c'est la manière appropriée" de gérer ce cas, a expliqué Cheika: "Nous avons connu une saison inconstante car nous sommes souvent tombés dans la facilité quand nous aurions dû travailler un peu plus dur."

gi

Selon la presse australienne, trois femmes, dont la belle-soeur d'Ashley-Cooper, ont quitté l'hôtel de Newport, à côté de Cardiff, à 22h30 locales, au lendemain de la défaite australienne au pays de Galles (9-6) le 10 novembre.

Or, les joueurs australiens ne sont pas autorisés à accueillir des invités dans leurs chambres d'hôtel.

Cheika a précisé qu'il n'avait été prévenu de ces faits que plus tôt cette semaine, ce qui explique pourquoi rien n'avait été fait avant le test-match contre l'Italie samedi 17 (26-7), qu'Ashley-Cooper a disputé en tant que titulaire et Beale comme remplaçant.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.