Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Theresa May : "c'est le seul accord possible"

Theresa May : "c'est le seul accord possible"
Tous droits réservés
REUTERS/Yves Herman
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa
  • Les dirigeants de l'UE ont approuvé l'accord sur le Brexit à Bruxelles aujourd'hui, a déclaré le président du Conseil de l'UE Donald Tusk.

  • Les deux documents - l'accord de retrait juridiquement contraignant de 585 pages et la déclaration politique - énoncent les termes du départ du Royaume-Uni et les relations futures entre les deux parties.

  • La prochaine étape pour Theresa May est d'essayer de convaincre les députés d'appuyer l'accord, la plupart s'y opposant actuellement.

  • Après le sommet, May a affirmé que l'accord ouvre un avenir radieux pour le Royaume-Uni en affirmant aujourd'hui qu'il marque le début d'un débat national crucial.

  • Le Premier ministre britannique a évité de répondre aux questions sur son intention de démissionner si l'accord est rejeté par les communes.

  • Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a déclaré qu'il s'agissait du seul "accord" possible et a averti qu'il n'y en aurait pas de meilleur.

Les réactions des dirigeants de l'UE :

Emmanuel Macron, président français :

Il a qualifié le moment de "grave", montrant "une part de fragilité" de l'UE.

Angela Merkel, chancelière allemande :

"Nous souhaitons une relation proche avec le Royaume-Uni. (...) Comme l'a dit May, le Royaume-Uni quitte l'Union européenne mais pas l'Europe."

"Il y a encore beaucoup de travail à accomplir. Nous aurons un partenariat étroit dans le futur. C'est triste mais c'est aussi un soulagement d'être arrivé à ce point".

Pedro Sanchez, président du gouvernement espagnol :

"Aujourd'hui est un jour triste pour l'Europe et pour tous les Européens".

En ce qui concerne Gibraltar, il a ajouté : "Nous sommes dans une position forte que nous n'avons jamais eue auparavant."

Suivez notre live sur l'accord du Brexit ici :