Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

COP 24 : Greenpeace dénonce le cap énergétique de la Pologne

COP 24 : Greenpeace dénonce le cap énergétique de la Pologne
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Des militants de Greenpeace ont bravé le froid au sommet d'une cheminée de la centrale à charbon de Belchatow en Pologne. Pour la seconde nuit consécutive, ils ont voulu protester contre la politique charbon du gouvernement polonais avant le 24e sommet de l'ONU sur le climat qui s'ouvre lundi à Katowice. La centrale de Belchatow est la plus grande de Pologne et l'une des plus puissantes dans le monde.

"Depuis de nombreuses années, le changement climatique a toujours été une question de chiffres et de statistiques, cela n'évoquait que le réchauffement des océans et la fonte des calottes polaires dans l'Arctique. Les conséquences du changement climatique, c'était quelque chose de lointain ou sur le point de se produire, mais aux Philippines, nous vivons déjà actuellement avec les effets du changement climatique. Nous souffrons déjà de ses conséquences", explique Joanna Sustento, militante de Greenpeace aux Philippines.

La semaine dernière, le gouvernement polonais a présenté son programme énergétique : le charbon reste le combustible de base du pays jusqu'en 2060 et les fermes éoliennes vont disparaître. Une politique totalement incompatible avec l'objectif mondial de limiter le réchauffement climatique à moins 2 °C.