PUBLICITÉ

Afghanistan : agressions sexuelles dans l'équipe féminine de football

Afghanistan : agressions sexuelles dans l'équipe féminine de football
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

C'est l'un des symboles d'ouverture de l'Afghanistan qui est touché.

PUBLICITÉ

C’est un des rares symbole d’espoir en Afghanistan qui est souillé. Des membres de l’équipe féminine de football du pays aurait été victime d’un harcèlement sexuel systématique de la part de membres de la fédération et d’entraîneurs mais aussi d'abus. Des révélations qui font réagir jusqu’au chef de l’Etat.

Ashraf Ghani, le Président de l'Afghanistan, a pris la parole de manière solennelle : "Si il y a un quelconque type d’accusation qui fait que les gens puissent s’interroger sur la participation de leurs fils et de leurs filles dans le sport, alors il faut une réponse adaptée. Je ne tolérerai aucun comportement amoral de ce type"

C’est Khalida Popal qui a révélé le scandale. Cette ancienne capitaine accuse l’encadrement masculin d’avoir détruit l’équipe. Elle cite jusqu’au nom du président actuel de la fédération afghane parmi les personnes impliquées.

La Fifa et le parquet afghan ont chacun ouvert une enquête.

Sayed Alireza Aqazada, secrétaire général de la fédération afghane de football (AFF), voit lui une machination dans ces accusations. _"Derrière ces allégations, il y a des gens impliqués depuis l’extérieur de l’Afghanistan. Ils veulent affaiblir la fédération afghane de football et plus particulièrement le football féminin."
_

Selon la BBC, le harcèlement sexuel des femmes dans le sport afghan est un phénomène d’ampleur.

Après la chute des Talibans en 2001, le sport féminin avait pu renaître en Afghanistan, dans les mêmes stades où avait lieu exécutions. C’est aujourd’hui une grave menace qui pèse sur sa survie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le petit Messi afghan menacé