PUBLICITÉ

Claudia Sheinbaum prend les rênes de Mexico

Claudia Sheinbaum prend les rênes de Mexico
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Elle est la première femme élue gouverneure de Mexico et est une proche du nouveau président du pays, Andres Manuel Lopez Obrador.

PUBLICITÉ

Une journée historique à Mexico. Pour la première fois, une femme devient gouverneure de la capitale mexicaine après avoir recueilli sur son nom une majorité de suffrages. A 56 ans, Claudia Sheinbaum a prêté serment. Cette scientifique, proche de Andres Manuel Lopez Obrador, le nouveau chef de l’état, a promis d’en finir avec la corruption.

Dans son discours d'investiture, elle déclare : "A partir d’aujourd’hui, la démocratie et la liberté politique seront restaurées. Nous n’exercerons plus ni persécution ni violence directe ou simulée contre ceux qui pensent ou agissent d’une manière différente que le gouvernement. J’ai demandé au secrétaire de la sécurité publique, la dissolution complète de la police anti-émeute."

Claudia Sheinbaum, femme de gauche, dit s’inspirer des exemples de Manuela Carmena et Ada Colau, les maires de Madrid et de Barcelone, proches de Podemos en Espagne.

Mais la coalition qui l’a portée à la tête de Mexico compte aussi un parti d’extrême-droite ultra-évangélique.

Partager cet articleDiscussion