PUBLICITÉ

Les femmes se font entendre à la COP24

Les femmes se font entendre à la COP24
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP, Reuters, APTN
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Elles appellent la conférence sur le climat à passer à l'action et veulent que les décisionnaires prennent conscience de l'impact de leur politique sur la vie des femmes

PUBLICITÉ

Des femmes se soulevant contre le fascisme machiste dans les décisions internationales.... C'est à la COP 24 qu'un groupe de femmes a protesté contre l'indifférence des dirigeants à l'égard de la paix, du climat, de l'alimentation...

Selon Taily De Faria Marcos Terena, qui travaille pour une organisation environnementale de développement axée sur les femmes au Brésil, "cette tendance conservatrice qui a débuté avec Trump affecte le monde entier, pas seulement les Etats-Unis, elle a des répercussions partout, en Asie, aux philippines. Plusieurs dirigeants sont conservateurs et cela inquiète beaucoup de monde. Ils ne nous représentent pas."

"Pour nous, il est important d'avoir l'espace pour exprimer notre désaccord et notre mécontentement quant à la manière dont les choses se passent, de dénoncer ce jargon de négociateurs sans passage à l'acte, je pense que c'est ce que nous voulons vraiment démontrer ici" expliquait encore Shardha Shreejaya qui fait partie du Forum Asie Pacifique sur les femmes. 

Ces femmes appellent la conférence sur le climat à passer à l'action, à ne pas se contenter de mots et veulent que les décisionnaires prennent conscience de l'impact de leur politique sur la vie quotidienne des femmes. Et elles espèrent être entendues.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

COP24 : un accord a minima

COP24 : vers un échec annoncé ?

Pologne: le Bélarus fait peser la crainte de l’arrivée de clandestins