Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

COP24 : un accord a minima

COP24 : un accord a minima
Tous droits réservés
REUTERS/Kacper Pempel
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Un accord à minima à la COP24. Après deux semaines de tergiversations et de débats houleux, et plus de 24 heures de prolongations, les quelque 200 pays réunis à Katowice, en Pologne, ont scellé un compromis. Ils se sont mis d'accord sur les règles d'application de l'Accord de Paris. Une sorte de mode d'emploi qui régira la lutte contre le réchauffement climatique durant les prochaines décennies.

En revanche, les pays participants n'ont pas pris de nouveaux engagements, alors que ceux pris à Paris il y a trois ans sont jugés insuffisants par le Giec. Ils conduiraient à un réchauffement de plus de 3 degrés d'ici la fin du siècle. Or la hausse ne devrait pas dépasser 1,5 degrés sous peine d'immenses bouleversements, d'après les experts des Nations Unies. Greenpeace a déploré ce manque d'ambition en cette année marquée par "des désastres climatiques".