DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

The Brief from Brussels : l’UE unie sur le Brexit

The Brief from Brussels : l’UE unie sur le Brexit
@ Copyright :
REUTERS/Yves Herman
Taille du texte Aa Aa

Alors que le Royaume-Uni apparaît plus divisé que jamais, l'Union européenne au contraire fait front commun sur le Brexit et en particulier sur la question irlandaise. Le leader des chrétiens-démocrates au Parlement européen l'assure ils se sentent tous Irlandais. Certains députés dénoncent d'ailleurs la position britannique dans ce dossier. "Si vous voulez conserver l'unité du Royaume-Uni alors c'est l'ensemble du pays qui doit rester associé de près à l'Union européenne et c'est ce que rejettent les tenants d'un Brexit dur. Mais ce n'est pas à cause de l'inflexibilité de l'Union, c'est à cause de l'Accord du Vendredi sain. S'ils veulent s'en débarrasser qu'ils le disent", s’emporte le co-président des Verts, Philippe Lamberts.

La Première ministre britannique, Theresa May, fait le tour des capitales européennes pour essayer d'obtenir un geste supplémentaire de l'Union. Pour les sociaux-démocrates l'autre option est de revenir sur le Brexit. "Mon parti social-démocrate aimerait voir un Royaume-Uni qui utilise la possibilité de révoquer l'article 50 et qui reste membre" de l’UE explique Udo Bullman, président du groupe au Parlement européen. Toutes les options sont évoquées: quitter, rester, accord ou non voire pas de Brexit. Une chose est certaine, le temps presse.