Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Hongrie : manifestation contre la "loi de l'esclavage"

Hongrie : manifestation contre la "loi de l'esclavage"
Tous droits réservés
REUTERS/Bernadett Szabo
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Tous mobilisés contre le "droit à l'esclavage": 1.500 personnes ont manifesté hier soir dans Budapest contre une série de nouvelles lois adoptées par le parlement hongrois, parmi lesquelles un texte qui fait passer de 250 à 400 le nombre d'heures supplémentaires autorisées chaque année. La loi allonge aussi à trois ans le délai de paiement de ces heures, contre un an actuellement.

Miklós Hajnal est porte-parole de la manifestation : "Aujourd'hui au parlement ils ont vraiment planté le dernier clou dans le cercueil de la démocratie. C'est la dernière étape pour la création d'un état monopartite".

Les manifestants, aux abords du parlement, ont été repoussés par les gaz au poivre de la police.

Dániel Bozsik, notre correspondant à Budapest : "Les manifestants mobilisés contre cette "loi de l'esclavage" se sont retrouvés au parlement, ont marché dans la ville, bloquant routes et ponts , jusqu'au quartier général du Fidesz, le parti du président Viktor Orban, là où je me trouve actuellement".

Le parlement a aussi adopté la création de tribunaux administratifs dont l'indépendance est toute relative car ils dépendent directement de l'Etat.