Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Le jour où l'olympisme est devenu universel

Le jour où l'olympisme est devenu universel
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Pour avoir incarné l'esprit olympique de la Terre à la Lune, le Comité International Olympique et son président Thomas Bach ont décidé de rendre hommage à l'astronaute américain Charles Duke et au commandant John Young en leur remettant le trophée "le ciel pour seule limite".

En avril 1972, à quelques minutes de la fin de leur mission Apollo 16 sur la Lune, ils avaient choisi de faire des sauts en hauteur pour ce qu'ils appelaient alors les "Jeux Olympiques lunaires" afin de célébrer l'année olympique.

La performance réalisée lors de la mission Apollo 16 fait parfaitement écho à ce que sont les valeurs olympiques, le meilleur exemple de la devise 'Citius, Altius, Fortius' (plus vite, plus haut, plus fort).