Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Conseil des ministres espagnols à Barcelone : une "provocation"

Conseil des ministres espagnols à Barcelone : une "provocation"
Tous droits réservés
REUTERS/Susana Vera
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Un conseil des ministres espagnol sous haute tension... Pourquoi, parce qu'il se déroule à Barcelone et que beaucoup de Catalans ici le considèrent comme une provocation.

Un an jour pour jour après les dernières élections régionales lors desquelles les indépendantistes se sont confortablement installés au parlement régional, Madrid se déplace très symboliquement en Catalogne et lui tend la main.

View this post on Instagram

@cdrmasnou el #21D serem #ingovernables

A post shared by CDR Masnou (@cdrmasnou) on

Ce jeudi soir, le premier ministre espagnol Pedro Sanchez et et le président régional Quim Torra ont dit faire le "pari d'un dialogue effectif".

Mais ce conseil des Ministres délocalisé devait aussi annoncer d'importantes mesures sociales, notamment une revalorisation de 22% du salaire minimum, qui va atteindre 900 euros nets.

Réclamés de longue date, des investissements dans les infrastructures catalanes devaient aussi être annoncés, ainsi qu'une hausse générale du salaire des fonctionnaires.