DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les 310 migrants bloqués par l'Italie iront en Espagne

Les 310 migrants bloqués par l'Italie iront en Espagne
Taille du texte Aa Aa

Le bras de fer n'aura duré que quelques heures : les 310 migrants recueillis vendredi soir au large des côtes libyennes seront finalement débarqués dans quelques jours dans un port espagnol.

L'ONG Proactiva Open Arms qui avait secouru en pleine mer ces migrants avait obtenu une fin de non recevoir de Malte et d'Italie.

Seule une femme et son nouveau né avaient pu être rapidement évacués par hélicoptère pour cause d'urgence vitale.

Le ministre de l'intérieur italien était surtout remonté au créneau pour s'opposer à l'accueil des rescapés.

"Pour les trafiquants d'êtres humains et pour ceux qui les aident, la fête est terminée", a écrit Matteo Salvini.

La bataille pour le sauvetage des migrants en méditerranée se complique de plus en plus pour les ONG

Il y a deux semaines, SOS méditerranée et Médecins sans frontières ont renoncé à utiliser le navire Aquarius. Le bateau ne disposait plus d'autorisation administratives pour naviguer en méditerranée.

Rome et La Valette faisait de nouveau le pari que plusieurs capitales européennes offriraient tôt ou tard leurs services pour venir en aide à ces migrants. C'est une fois de plus l'Espagne qui a tendu la main.

La Libye, la France et la Tunisie n'ont pas répondu à la demande de l'ONG de débarquer les migrants après la fin de non-recevoir opposée par l'Italie, a indiqué Madrid.

Avec Agences