DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Emmanuel Macron rend visite aux militaires français au Tchad

Emmanuel Macron rend visite aux militaires français au Tchad
Taille du texte Aa Aa

C'est une tradition et il n'y déroge pas. Le président français Emmanuel Macron vient d'arriver ce samedi à N'Djamena, la capitale du Tchad, pour partager un repas de Noël avec le millier de militaires français de la force Barkhane, basée dans le pays.

Le chef de l'Elysée Guillaume Gomez, dépêché spécialement sur place, a concocté un menu à base de produits offerts par les producteurs de Rungis et cuisinés à l'Eysée.

C'est la seconde fois que le président de la République envoie son chef préparer le réveillon des soldats. Le menu est strictement le même que celui de l'an dernier sur la base de Niamey, mais les convives sont deux fois plus nombreux.

Faire le point sur Barkhane

Le dîner qui sera aussi l'occasion pour Emmanuel Macron de faire le point avec le président tchadien Idriss Déby, allié stratégique de la France pour sur l'opération militaire Barkhane.

Depuis 2014, elle mobilise 4 000 militaires français pour la lutte contre les jihadistes au Sahel, dans cinq pays différents.

Au pouvoir depuis 1991, Idriss Déby est considéré comme un président autoritaire dont les atteintes aux libertés sont régulièrement dénoncées par les ONG nationales internationales de défense des droits de l'Homme.

La visite du président Macron ne ravit guère les opposants du président tchadien. Cette rencontre "vise à consacrer Deby et le renforcer dans son pouvoir anti-démocratique et dictatorial, caractérisé par la mauvaise gouvernance et la prédation des libertés", selon Saleh Kebzabo, principal opposant, président de l'Union nationale pour la démocratie et le renouveau (UNDR).