Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Gilets jaunes : Edouard Philippe veut "un retour à l'ordre"

Gilets jaunes : Edouard Philippe veut "un retour à l'ordre"
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Des motards de la police violentés, visés par des projectiles, acculés au point que l'un d'entre eux sortira brièvement son arme... Depuis l'acte VI des "gilets jaunes" samedi dernier, la scène a marqué les esprits. Ces policiers, le Premier ministre Edouard Philippe les a rencontrés ce lundi. Rencontre à l'issue de laquelle il a une nouvelle fois appelé à l'apaisement.

" Ce débat et le fonctionnement de nos institutions exigent un retour à l'ordre, exigent que cessent ces provocations, ces déclarations parfois empreintes d'antisémitisme, ces violences, cette volonté de casser, d'attaquer délibérément les forces de l'ordre ", a commenté à sa sortie Edouard Philippe.

Si certains policiers racontent avoir reçu des pavés plus gros qu'un main, ils soulignent aussi que ce sont bien souvent des groupes d'ultras fondus dans les rangs des manifestants qui les visent. Éviter l’amalgame, c'est précisément ce que réclament les gilets jaunes qui dénoncent ces débordements. Plusieurs enquêtes ont en tout cas été ouvertes, et les autorités entendent trouver les responsables, comme les auteurs de ces insultes antisémites proférées contre une vieille dame dans le métro parisien...