Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Open Arms : un Noël en mer pour les 310 migrants secourus

Open Arms : un Noël en mer pour les 310 migrants secourus
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Ils ont passé Noël en mer à bord de ce navire. Les 310 migrants secourus vendredi par l'ONG espagnole Open Arms, au large de la Libye, continuent de faire route direction l'Espagne. Parmi eux, des femmes, de nombreux enfants et mêmes des bébés, qui ont failli périr en Méditerranée.

Profitant d'une météo clémente, l'esprit de Noël s'est quelque peu invité sur le bateau... Certains enfants avaient arboré des bonnets rouge et blanc fournis par l'équipage. Mais ces quelques sourires esquissés ne font pas disparaître ni la fatigue de ces derniers jours, ni les conditions précaires auxquelles ces migrants doivent faire face, dans cet espace assez exigu.

4 200 repas servis

"Nous avons la cuisine du navire mais rien d'autre", explique Gerard Canals, chef de la mission de l'ONG Open Arms. "Il n'y a pas d'espace pour faire de la cuisine à une telle échelle, donc il faut cuisiner pendant des heures et des heures... Nous faisons des choses plutôt simples pour ne pas nous compliquer la vie [...]". Jusqu'au 28 décembre, jour auquel nous avons prévu d'accoster, nous avons prévu de servir à peu près 4200 repas".

Le voyage dure depuis déjà 5 jours, il aurait pu se terminer plus tôt. Mais Malte et l'Italie ont refusé d'accueillir le bateau. La Libye, la France et la Tunisie n'ont pas répondu à la demande des ONG, selon Madrid, qui a finalement donné son accord pour l'accueillir sur ses côtes.

Noël malgré tout

"Avec l'équipage, nous avons essayé de mettre des chansons de Noël sur Youtube depuis nos téléphones [...] Cela nous permet de chanter un peu", tente de relativiser Gerard Canals, qui tente d'apporter malgré tout un tant soit peu de bonheur aux familles. "Nous, l'équipage, on essaye de dîner tous ensemble. La plupart ont réussi, et dans la mesure du possible, on essaie de passer une soirée un peu différente".

L' ONG Sea Watch a annoncé samedi avoir secouru de son côté 33 migrants en difficulté au large de la Libye et a lancé un appel pour pouvoir accoster dans un port.

Cet itinéraire de l'immigration clandestine est le plus mortel, avec plus de 1 300 migrants morts en tentant de gagner l'Italie ou Malte depuis le début de l'année, selon l'Organisation internationale pour les Migrations.