Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Visite surprise de Trump en Irak

Visite surprise de Trump en Irak
Tous droits réservés
REUTERS/Jonathan Ernst
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Donald Trump et son épouse Mélania aux côtés des soldats américains en Irak. Au lendemain de Noël, le président des États-Unis a effectué une visite surprise sur une base aérienne dans la province d'Al-Anbar.

C'est la première fois depuis son arrivée à la Maison-Blanche que Donald Trump se déplace dans une zone de conflit.

Ce déplacement intervient une semaine après sa décision de retirer les troupes américaines de Syrie.

En Irak, Donald Trump a de nouveau justifié ce choix estimant que les États-Unis ne pouvaient pas continuer à être le "gendarme du monde". D'autant que, pour le président américain, l’État islamique a "presque été vaincu".

Washington a également annoncé une réduction des troupes en Afghanistan.