EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

New York : le pire de 2018 à la poubelle !

New York : le pire de 2018 à la poubelle !
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Chaque année, des habitants se réunissent pour se débarrasser symboliquement de tout ce dont ils ne veulent plus entendre parler l'année suivante. Revue de détails de ce qui ne passera pas 2018 !

PUBLICITÉ

Ils se sont réunis à Times Square, en plein coeur de New York, autour d'une broyeuse à papier pour dire adieu aux mauvais souvenirs de 2018. Sur des feuilles, ils ont écrit ce dont ils ne voulaient plus entendre parler en 2019 : harcèlement, abus sexuels ou des choses plus légères comme des pellicules ou un double menton disgracieux.

"On pense que c'est une bonne chose de se purifier et particulièrement avec cette version new-yorkaise où nous déchiquetons et pulvérisons ces choses dont nous voulons nous débarrasser", explique Tim Tompinks, le président de l'Alliance de Times Square.

Cette 12e journée annuelle du Bon Débarras a permis à une centaine de personnes de se purger symboliquement du pire pour ne garder que le meilleur en 2019. L'occasion pour cet homme d' évoquer un thème d actualité.

"On regarde les évènements de l'année passé et on se demande quelles sont chose auxquelles ont veut dire adieu. Et il y a eu beaucoup d'hostilité envers la presse, et nous pensons que pour les années à venir, nous devons célébrer les choses que nous apprécions le plus. Time Square porte le nom d'un journal. C'est le moment de dire l'importance de la liberté de la presse, l'importance du journalisme", ajoute-t-il.

La liberté de la presse sera aussi a l'honneur à Times Square lundi lors dune soirée du nouvelle an. Après une année particulièrement meurtrière pour les journalistes américains, les organisateurs de la dernière soirée de l'année veulent rendre hommage aux journalistes et défendre leur travail.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

"Jour du Bon Débarras" : les New Yorkais disent adieu à 2022