Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

2018 : 2260 migrants morts en Méditerranée

 2018 : 2260 migrants morts en Méditerranée
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le Haut Commissariat aux Réfugiés révèle le lourd bilan en pertes humaines des migrations vers l'Europe ces douze derniers mois.

Les arrivées sont en baisse mais plus de 2260 migrants sont morts en Méditerranée en 2018.

En comparaison au 3139 décès recensés en 2017, les "morts ou portés disparus" sont 28 % moins nombreux, mais la Méditerranée reste la voie maritime la plus meurtrière pour les migrants et l'agence onusienne appelle les pays européens à "sortir de l'impasse".

Les arrivées de migrants en Europe marquent, elles aussi, une forte chute : moins 35 % en comparaison à 2017 alors qu'en 2015, au cœur de la crise des réfugiés, l'Europe avait enregistré plus d'un million d'arrivées.

L'année dernière, l'Espagne est devenue la première porte d'entrée en Europe avec près de 56 000 migrants arrivés par la mer.

En 2018, les premiers pays d'origine des migrants sont, dans un ordre décroissant, le Mali, la Guinée, le Maroc, le Mali et la Syrie en quatrième position.