Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Gilets Jaunes : toujours là en 2019 ?

Gilets Jaunes : toujours là en 2019 ?
Tous droits réservés
Reuters/Christian Hartmann
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Gilets Jaunes, Acte 8 ! Le mouvement français de protestation sociale attaque 2019 avec un nouveau samedi de mobilisation. A Paris, un défilé doit aller de l'Hôtel de Ville à l'Assemblée nationale.

Selon deux sondages 55 % des Français soutiennent toujours le mouvement, et trois Français sur quatre seraient en désaccord avec Emmanuel Macron.

"Il s'est grillé tout seul, déclare ce Parisien. Par son silence, déjà, et puis par ses réponses. Il s'est grillé tout seul. Il est fini, hein ! Pour les européennes, il peut faire sa valise".

Renverser le gouvernement

Côté gouvernement, après l'annonce et le lancement de mesures destinées à apaiser le mouvement et faire cesser les manifestations et les violences, les mots sont devenus très durs :

Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement : "Le mouvement dit des Gilets jaunes, pour ceux qui restent encore mobilisés, est devenu le fait d'agitateurs qui veulent l'insurrection et au fond renverser le gouvernement."

De quoi annoncer que place nette devrait désormais être faite. Comme à Nice, où des Gilets Jaunes ont été délogés dans d'un hôpital désaffecté où ils hébergeaient depuis le 23 décembre quelques familles de migrants. L'opération de police s'est déroulée dans le calme.