DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Franck Ribéry : un steak, des insultes et une amende

Franck Ribéry : un steak, des insultes et une amende
Taille du texte Aa Aa

Quand Franck Ribéry enflamme la toile. L'attaquant du Bayern Munich vient de se voir infliger une lourde amende par son club. En cause : un nouveau dérapage en dehors des terrains de football. Le Français a répondu à de violentes attaques sur les réseaux sociaux en lâchant des injures.

Tout a commencé par une vidéo qu'il a lui-même posté sur con compte Twitter.

On le voit dans un célèbre restaurant de Dubaï déjeuner d'une entrecôte enrobée de feuilles d'or pour fêter la nouvelle année. Les spéculations de certains médias sur le prix du steak lui ont valu des commentaires injurieux. Ses détracteurs et le quotidien allemand Bild, ont estimé son plat à 1 200 euros. Le restaurant n'a pas donné le prix exact mais il a affirmé que son "steak en or" le plus cher était à 2 000 dirhams des Emirats, soit 478 euros.

Piqué au vif par les insultes, Franck Ribéry a aussitôt répliqué aux "envieux" et aux "rageux" sur les réseaux sociaux.

Une réaction que le club champion d'Allemagne a aussitôt condamnée : "En tant que modèle et joueur du Bayern, Franck ne peut utiliser de tels mots" souligne les dirigeants sportifs.

L'incident est d'autant plus gênant pour le club qu'il s'agit du deuxième hors du terrain en à peine deux mois. Mi-novembre, il avait insulté et agressé physiquement à la fin d'un match le consultant de BeIN Sports et ancien joueur Patrick Guillou, à qui il reprochait des commentaires désobligeants.

Le club l'avait alors contraint à rencontrer Guillou, puis à poster sur son site une vidéo d'excuses, en allemand, destinée à prouver aux supporters du monde entier son sincère repentir !

Dans le même temps, le club de Munich a défendu son joueur : "Franck a été injurié et insulté. Et pas seulement Franck, mais son épouse enceinte, son enfant et sa maman, qui est actuellement opérée à l'hôpital. Franck a voulu se défendre et défendre sa famille. Il a tout à fait le droit de le faire, je le soutiens pour cela, mais il a malheureusement totalement dérapé", a dit le directeur sportif Hasan Salihamidzic.

Pour plusieurs médias allemands, une sanction financière n'est pas suffisante, Franck Ribéry doit être suspendu voir écarté définitivement des terrains. "Les Boss doivent suspendre Ribéry", s'exclame dimanche en gros titre Bild.de, le site du quotidien le plus lu l'Allemagne.

"Ribéry ne doit plus jouer un match pour le Bayern", renchérit T-Online dans un éditorial au vitriol : "Si les dirigeants tenaient aux valeurs du club autant qu'ils le prétendent, ils n'auraient qu'une seule possibilité", écarter le Français de l'équipe.

Le joueur est depuis plus de 11 ans une star et une figure majeure de la Bundesliga.

En fin de contrat en juin, le joueur de 35 ans a fait savoir qu'il souhaitait prolonger l'aventure. Mais ce dernier dérapage pourrait bien lui coûter une nouvelle et sans doute dernière saison au Bayern.

avec AFP