Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Qui d'or dîne : comment on mange de l'or, pour l'art

Qui d'or dîne : comment on mange de l'or, pour l'art
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Dans une période où l'on réclame plus de justice sociale, il faut une sacrée dose de culot à cette artiste française pour organiser un dîner d'or à Paris. Le concept : 20 personnes ont payé 40 euros pour manger des oeufs durs, des chips et du poulet recouverts de feuilles d'or.

Frédérique Lecerf organise ces dîners d'or depuis 15 ans : "On va se poser tout au long du dîner cette question, explique-t-elle. Manger de l'or, pourquoi, où va-t-il disparaître, comment... Toute la production de l'oeuvre disparaît et va retourner au compost, à la terre."

Objectif : vivre une expérience sensorielle, participer à une performance d'art contemporain.

"Ca n'a pas vraiment de goût. C'est décadent sous cette forme. Je veux dire, alors qu'il y a des gens qui meurent de faim dans le monde, je mange de l'or", explique une convive venue de Californie.

Manger de l'or fait toujours désordre En janvier à Dubaï le footballeur Franck Ribery avait créé la polémique en mangeant une entrecôte recouverte d'or.

Au 16e siècle Diane de Poitiers avalait quotidiennement de l'or, réputé pour être une source de jouvence. Elle en est morte, intoxiquée par le précieux métal.