DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Shutdown : les parcs nationaux américains à l'abandon

A Joshua Tree National Park, en Californie
A Joshua Tree National Park, en Californie
Taille du texte Aa Aa

"Ce parc national est fermé". L'annonce est sans appel. Le Shutdown américain, cette mise au chômage technique d'une partie des administrations, a des conséquences sérieuses sur le tourisme, avec la fermeture de plusieurs parcs naturels.

En Californie par exemple, le Sequoia National Park est fermé, faute de personnels pour assurer sa propreté et sa sécurité.

Ailleurs, ce sont des bénévoles qui ont pris le relais pour que les parcs continuent d'accueillir des visiteurs.

Les Anges du papier toilette

"Cette communauté s'est rassemblée et s'est galvanisée, déclare John Lauretig, de l'association Les "Amis de Joshua Tree". Nous savions que nous avions quelque chose à faire avec le shutdown du gouvernement. Alors nous avons réuni des gens ici pour nous occuper des toilettes et d'autres choses... On nous surnomme les Anges du papier toilette".

Officiellement, aucun parc national n'a l'obligation de fermer ses portes avec le shutdown, c'est ce qu'a décidé l'administration Trump. Si la plupart restent donc pour l'instant ouverts, personne n'est là pour encaisser les tickets d'entrée... Le manque à gagner pourrait être colossal.

Se pose aussi une question de sécurité. Depuis le début du shutdown, au moins trois accidents mortels ont eu lieu dans les parcs américains.