DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne : le trou de mémoire du député agressé

Allemagne : le trou de mémoire du député agressé
Taille du texte Aa Aa

Le député allemand d'extrême droite Frank Magnitz a pris la parole après l'agression dont il a été victime ce lundi à Brême, la ville au nord-ouest de l'Allemagne.

La police n'exclut qu'il s'agisse d'une agression politique mais n'écarte aucune hypothèse.

Frank Magnitz est à Brême le chef de la branche régionale du parti antimigrants AfD, Alternative pour l'Allemagne.

Il explique : "Je marchais vers ma voiture. Je l'avais garée dans le garage du théâtre et bien entendu, on peut passer par plusieurs rues différentes. Mais le chemin le plus court, ou le plus confortable, est de marcher dans la cour du Goethe Theater et c'est ainsi que j'ai pris ce chemin."

Frank Magnitz est sorti d'hôpital. Le député d'extrême droite a perdu tout souvenir de l'agression, mais la police indique qu'il a été attaqué par trois personnes qui portaient des capuches.

Son agression a été dénoncée par l'ensemble de la classe politique allemande.