EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Poignardé en public, le maire de Gdansk est mort

Poignardé en public, le maire de Gdansk est mort
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

#PawelAdamowicz est décédé ce lundi après avoir été poignardé en public. L'agresseur du maire du célèbre port polonais de Gdansk a été arrêté.

PUBLICITÉ

Devant plusieurs centaines de personnes abasourdies, le maire du grand port polonais de Gdansk, Pawel Adamowicz, a été poignardé dimanche. Il est décédé ce lundi à l'hôpital. Malgré une opération de cinq heures, les médecins n'ont pu le sauver. Il a subi une grave blessure au coeur et à d'autres organes de la cavité abdominale.

C'est lors d'une action caritative nationale que l'assaillant a pu agresser le maire avant de s'emparer du micro et de crier qu'il avait été injustement mis en prison et torturé par le gouvernement précédent.

"Il riait, il était content de ce qu'il avait fait", explique une jeune femme présente au moment de l'attaque, "ce n'était pas le genre à se précipiter, à faire un truc et à s'enfuir, non il se vantait tout simplement de ce qu'il avait fait."

"Il a couru avec le couteau pendant un moment, personne n'a pu ou su réagir. C'était étrange, un seul homme s'est approché et a fait quelque chose, bravo à lui."

KFP/Anna Rezulak
L'assaillant après avoir attaqué le maire de Gdansk.KFP/Anna Rezulak

L'agresseur a été arrêté, il n'a pas opposé de résistance. Selon une porte-parole de la police de Gdansk, il s'agit d'un habitant de la ville âgé de 27 ans.

Les médias indiquent également que cet homme a purgé une peine de plus de cinq ans de prison pour quatre attaques à main armée contre des banques à Gdansk. Sa santé psychique se serait fortement dégradée lors de son séjour en prison.

.

Agencja Gazeta/Bartosz Banka
Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pologne : un mort dans l'explosion d'une usine d'armement

Donald Tusk en campagne pour inciter les Polonais à aller voter

Pourquoi le projet de coalition conservatrice PPE-CER pourrait-il s'effondrer en Pologne ?