DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hongrie : nouvelle journée de manifestation anti-Orban

Hongrie : nouvelle journée de manifestation anti-Orban
Taille du texte Aa Aa

Dans les rues de Budapest, des milliers de personnes ont manifesté contre le gouvernement du conservateur Viktor Orban. A l'origine de cette mobilisation inédite : une loi sur les heures supplémentaires et une réforme du système judiciaire, adoptées en décembre dernier par le parlement hongrois.

"J'en ai assez de ce gouvernement, j'en ai assez de ces politiques. Nous voulons du changement" affirme une manifestante, interrogée par notre correspondant Gabor Tanacs.

" Nous devons nous soulever, car personne ne le fera pour nous. Ça ne marche pas autrement. Nous devons prendre la parole", explique un autre participant.

"Je suis un peu déçue, car nous ne sommes pas assez nombreux", se désole toutefois une manifestante.

Plusieurs rassemblements et blocages routiers ont été organisés hors de la capitale, répondant à l'appel de partis politiques d'opposition et de syndicats. Ces derniers menacent d'appeler à la grève générale si le gouvernement n'agit pas.

Une participation en baisse

"Nous voulons dire aux gens de ne pas se laisser intimider par le gouvernement, mais de continuer à manifester jusqu'à ce que les élus répondent aux demandes des syndicats", explique Imre Komjathi, vice-président du Parti socialiste hongrois (MSZP).

Pour de nombreux Hongrois, cette journée de mobilisation est mitigée. La participation est en baisse, par rapport au mois de décembre.

"Après les manifestations de ce samedi, nous pouvons nous demander quel impact aura cette mobilisation sur le gouvernement de Viktor Orban, qui a déjà assuré qu'il ne retirerait pas les lois contestées. Les milliers de personnes réunies à Budapest ont montré le mécontentement de la population, mais pour l'heure la pression sur le gouvernement reste faible.", conclut notre correspondant.