DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue 1: le derby pour Lyon, Marseille stoppe la série noire

Ligue 1: le derby pour Lyon, Marseille stoppe la série noire
Taille du texte Aa Aa

Le derby et la 3e place pour Lyon: l'OL a arraché dans les arrêts de jeu la victoire à Saint-Etienne grâce à une tête de Moussa Dembélé (2-1) dimanche soir lors de la 21e journée de Ligue 1, tandis que Marseille a mis fin à sa série noire en gagnant à Caen (1-0).

. Une tête qui vaut cher

Moussa Dembélé se souviendra longtemps de son premier derby à Geoffroy-Guichard. Dans un chaudron survolté, l'attaquant a offert la victoire à l'OL dans les dernières secondes, après un centre de Dubois.

C'est un but qui compte double puisqu'il déloge du podium le grand rival stéphanois. Lyon se replace ainsi en troisième position avec trois points de retard sur Lille.

Et le match spectaculaire entre ces adversaires historiques du foot français a tenu toutes ses promesses. De retour dans le onze de départ stéphanois, Romain Hamouma a fait bouillir le chaudron en marquant de la tête, après un superbe centre de Silva (21e).

Mais Lyon s'est accroché tout au long de la partie pour revenir au score sur un penalty du capitaine Nabil Fekir, après une main de Loic Perrin dans la surface (65e), puis arracher le succès tant attendu grâce à la tête de Dembélé (90+5).

Les Lyonnais peuvent aussi remercier leur gardien Anthony Lopes qui a multiplié les parades. Contrairement à la saison dernière, il n'y a pas eu d'interruption de match ou de débordements, hormis des fumigènes qui exposent Saint-Etienne à des sanctions des instances disciplinaires de la Ligue.

. Marseille, enfin

Il était temps... L'OM, qui n'avait plus gagné depuis le 25 novembre et son déplacement à Amiens (3-1), a enfin renoué avec la victoire. 1-0 à Caen, sans la manière, mais l'essentiel est là. Grâce au but de la tête de Morgan Sanson (47e), Marseille stoppe sa série noire de neuf matches sans victoire et se replace en 7e position.

"On a fait corps, on a fait groupe dès les premières provocations caennaises dans la surface de réparation. Et ça c'est bien, c'est bon signe, on est soudé, on est solidaire", a réagi Rudi Garcia, interrogé sur l'engagement physique des Normands, qui ont pratiquement joué toute la seconde période à dix, en raison de l'expulsion de Frédéric Guilbert.

L'OM a de son côté perdu son capitaine Dimitri Payet dès la 25e minute, blessé au genou et remplacé par Sanson.

Dans les autres rencontres, Nantes a concédé une défaite crispante à Angers dans les dernières secondes (1-0). Une mauvaise nouvelle de plus pour les Canaris qui enchaînent une troisième défaite de rang, en pleine période de tension entre l'entraîneur Vahid Halilhodzic et sa direction, à qui il reproche d'avoir laissé partir l'attaquant Emiliano Sala à Cardiff. Le tempétueux entraîneur franco-bosnien a d'ailleurs rendez-vous lundi avec ses dirigeants pour parler mercato.

Rennes a fait match nul contre Montpellier et Bordeaux s'est imposé à domicile contre Dijon, réduit à dix (1-0).

Résultats complets de la 21e journée:

vendredi

Lille - Amiens 2 - 1

samedi

Paris SG - Guingamp 9 - 0

Monaco - Strasbourg 1 - 5

Nîmes - Toulouse 0 - 1

Reims - Nice 1 - 1

dimanche

Rennes - Montpellier 0 - 0

Angers - Nantes 1 - 0

Caen - Marseille 0 - 1

Bordeaux - Dijon 1 - 0

Saint-Etienne - Lyon 1 - 2

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.