DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Roger Federer annonce qu'il jouera Roland-Garros cette année

Roger Federer annonce qu'il jouera Roland-Garros cette année
Taille du texte Aa Aa

Roger Federer jouera sur terre battue et participera à Roland-Garros cette année par "envie" et pour éviter "un mega break" dans sa saison, a-t-il annoncé en conférence de presse dimanche à Melbourne, après son élimination en huitièmes de finale de l'Open d'Australie.

Le Suisse, qui fêtera ses 38 ans début août, n'a plus joué sur la terre battue parisienne depuis 2015. L'année suivante, il avait déclaré forfait, touché au dos. En 2017 et 2018, il avait choisi de faire l'impasse sur la saison sur terre battue pour ménager son corps et privilégier sa préparation pour Wimbledon.

"Je suis dans une phase où je pense que je dois me faire plaisir. Ca m'a manqué de ne pas le faire. J'avais juste envie peut-être une fois de le refaire", a expliqué Federer.

"J'ai décidé de ne pas avoir un méga break encore une fois, je les ai eus, je n'ai pas la sensation que c'est vraiment très nécessaire", a-t-il aussi justifié.

Federer, détenteur de vingt couronnes, record en Grand Chelem, ne s'est imposé qu'une fois à Roland-Garros, en 2009. Il y a également disputé quatre finales supplémentaires.

A la veille de l'Open d'Australie, il avait déclaré n'avoir "toujours pas arrêté de décision définitive" quant à la saison sur terre battue.

Dimanche, le Suisse, double tenant du trophée à Melbourne, s'est incliné face au jeune Grec Stefanos Tsitsipas, 15e joueur mondial, en huitièmes de finale en quatre sets (6-7 (11/13), 7-6 (7/3), 7-5, 7-6) après 3h45 min de match.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.