DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un nouveau week-end en jaune en France

Un nouveau week-end en jaune en France
Taille du texte Aa Aa

A Paris, des femmes "gilets jaunes" se sont à nouveau rassemblées dimanche au pied de la Tour Eiffel, avant de se diriger vers la place de la Bastille.

Une manifestation similaire avait eu lieu il y a trois semaines. Suivi par quelques centaines de femmes dans la capitale, et dans d'autres villes du pays, le mouvement réaffirme les préoccupations du moment autour de la précarité et de l'injustice sociale.

"Même le dimanche, on est là, les femmes, on vient soutenir les citoyens qui n'ont plus de thunes, qui n'ont rien à manger", souligne Delphine, une manifestante. Ils (NDLR : le gouvernement) parlent d'acheter des voitures écologiques, mais on n'a pas d'aide, ils parlent de chauffer des maisons, mais on ne peut pas, on n'a plus rien à part manger des nouilles à la fin du mois, et cela touche tout le monde : des personnes âgées, des enfants, des non actifs. C'est insoutenable ! Il faut que le président nous écoute."

Les femmes "gilets jaunes" insistent sur le caractère pacifique de leur rassemblement et dénoncent les violences policières contre des manifestants.

L'acte 10 samedi des gilets jaunes a rassemblé sur tout le territoire plus de 80.000 personnes selon les autorités, soit environ la même participation qu'une semaine auparavant. La manifestation a une nouvelle fois été marquée par des incidents et des heurts avec les forces de l'ordre, qui ont procédé à environ 300 interpellations partout en France.