DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Russie, un soutien de poids pour Nicolas Maduro

La Russie, un soutien de poids pour Nicolas Maduro
Taille du texte Aa Aa

Le Kremlin est un soutien politique et financier de poids pour le président vénézuélien Nicolas Maduro dont le pays est asphyxié par une profonde crise économique.

Depuis 2006, la Russie aurait prêté plus de 14 milliards d'euros à Caracas d'après Reuters, faisant de Moscou le deuxième créancier du Venezuela après la Chine.

Une grande partie de ces prêts russes est remboursée par des livraisons de pétrole dont les retards entraînent parfois quelques tensions. En novembre dernier, Igor Sechin, patron de la compagnie pétrolière russe Rosneft, avait dû se rendre en personne à Caracas pour se plaindre de ces retards de livraison directement auprès de Nicolas Maduro.

Mais pas de quoi entacher la relation entre les deux pays. Un mois plus tard, Moscou annonçait plus de 5 milliards d'euros d'investissements au Venezuela dans les secteurs pétrolier et minier.

Cette semaine, face à l'aggravation de la crise politique au Venezuela avec l’auto-proclamation de l'opposant Juan Guaido comme "président" par intérim, Vladimir Poutine a appelé Nicolas Maduro pour lui réitérer son soutien.

Le président russe a également dénoncé une "ingérence extérieure destructrice" tout en confirmant une "volonté mutuelle de poursuivre la coopération russo-vénézuélienne".

Avec agences