EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Ski: l'Italien Dominik Paris remporte la descente de Kitzbühel pour la 3e fois

Ski: l'Italien Dominik Paris remporte la descente de Kitzbühel pour la 3e fois
Tous droits réservés 
Par AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 - Agence France-Presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2024 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.

L'Italien Dominik Paris a remporté pour la 3e fois vendredi la descente de Kitzbühel (Autriche) comptant pour la Coupe du monde de ski alpin.

Il s'agit de la 12e victoire sur le circuit de Paris, déjà vainqueur sur la "Streif" de Kitzbühel en 2013 et 2017.

L'Italien a devancé de 20/100e le Suisse Beat Feuz, tenant du petit Globe de cristal de la spécialité, et de 37/100e l'Autrichien Otmar Striedinger.

La course s'est déroulée sans le champion olympique en titre de descente, le Norvégien Aksel Lund Svindal (36 ans), blessé au genou droit.

Le programme de cette légendaire étape de Coupe du monde a été chamboulé en raison des prévisions météorologiques. Alors que les compétitions devaient débuter par un super-G vendredi, puis la descente samedi et le slalom dimanche, la Fédération internationale de ski a bouleversé ses plans en avançant la descente à vendredi et en intervertissant le slalom et le super-G.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les JO d'hiver 2030 attribués aux Alpes françaises "sous conditions"

120 ans d'histoire olympique : qui a remporté le plus de médailles ?

Kylian Mbappé officiellement présenté comme joueur du Real Madrid