Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Venezuela: Lavrov dénonce la politique "destructrice" des Etats-Unis

Venezuela: Lavrov dénonce la politique "destructrice" des Etats-Unis
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a dénoncé vendredi la “politique destructrice” des Etats-Unis au Venezuela, en proie aux troubles après que le dirigeant de l’opposition Juan Guaido s’est autoproclamé “président” par intérim.

“La politique (des Etats-Unis) concernant le Venezuela, comme avec de nombreux autres pays, est destructrice, à mon avis, ce n’est plus à prouver”, a déclaré M. Lavrov lors d’une conférence de presse à Rabat avec son homologue marocain Nasser Bourita.

“Nous voyons tous des appels ouverts à un coup d’Etat”, a-t-il poursuivi, selon des propos cités par les agences de presse russes.

“Ce comportement (des Etats-Unis) est inadmissible, il sape les principes de la Charte de l’ONU et les normes de la communauté internationale”, a déclaré M. Lavrov, ajoutant que la Russie défendrait cette position si une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU avait lieu sur ce sujet.

Jeudi, le président russe Vladimir Poutine a exprimé son soutien dans un entretien téléphonique avec Nicolas Maduro, le président en place.

Après s‘être autoproclamé mercredi “président” par intérim, le président du Parlement vénézuélien Juan Guaido a été reconnu comme légitime par les Etats-Unis puis par plusieurs pays d’Amérique latine et par le Canada.

L’Union européenne a de son côté appelé à écouter la “voix” du peuple du Venezuela et a réclamé des élections “libres”.

La Russie —deuxième créancier de Caracas après la Chine— est un important soutien politique et financier du Venezuela, asphyxié par une profonde crise économique.

En décembre, le président vénézuélien Nicolas Maduro avait ainsi annoncé lors d’une visite à Moscou des investissements russes d’un montant de six milliards de dollars dans les secteurs pétrolier et minier au Venezuela.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.