Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gilets Jaunes : 11e samedi de tension

Gilets Jaunes : 11e samedi de tension
Taille du texte Aa Aa

Une manifestation des Gilets jaunes bien après le coucher du soleil. C’est la nuit jaune, inspirée du mouvement Nuit Debout, dont la place de la République à Paris était l’épicentre au printemps 2016. Une déclinaison cette fois nocturne du mouvement de ras-le-bol fiscal qui pour le XIème samedi consécutif s’est encore fait entendre dans toute la France.

En journée, la mobilisation a de nouveau été importante même si éparpillée comme à Paris ou pas moins de 4 cortèges différents se sont élancés et ont parcouru la ville.

Moindre mobilisation

Sur la journée, et dans tout le pays le ministère de l’Intérieur recense a recensé ce samedi 69 000 manifestants. C’est 15 000 de moins que le week-end dernier. Les slogans pour une démocratie directe et plus de justice sociale demeurent eux les mêmes.

52 personnes ont été interpellés dans la capitale où des dégradations ont eu lieu dans le quartier Bastille. L'un des organisateurs qui filmait les événements avec son téléphone a été grièvement blessé à l’oeil par l’explosion d’une grenade de désencerclement lancée par les forces de l’ordre. L’IGPN, la police des polices, a été saisie.