DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Siège de Leningrad : le Russie se souvient

Siège de Leningrad : le Russie se souvient
Taille du texte Aa Aa

Une cérémonie en grande pompe dans le centre de Saint Petersbourg. La Russie commémore tout le week-end le 75ème anniversaire de la fin du siège de Léningrad. Entre 1941 et 1944 plus de 800.000 personnes avaient succombé à la faim, à la maladie ou aux bombes pendant les 872 jours de siège par les armées d'Hitler. Une tragédie qui a profondément marqué l'inconscient collectif. Aujourd'hui, sous la neige et par -11°C, les habitants sont venus en nombre, toute générations confondues assister à la parade militaire.

Le défilé de chars et de système de défense anti-aérien ne fait pourtant pas l'unanimité. Avant les célébrations, près de 5.000 personnes ont signé une pétition appelant les autorités à l'annuler.

Vladimir Poutine, lui, s'est rendu au cimetière de Piskarevskoïe où la foule a observé une minute de silence au son d'un métronome. Un moment d'intense émotion. Lors du siège, la vitesse du métronome indiquait par radio l'imminence de bombardements aériens.