DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coupe de France: revoilà Bastia

Taille du texte Aa Aa

Ancien fief de Ligue 1, aujourd'hui en cinquième division, Bastia (N3) sera un petit Poucet pas comme les autres, mardi contre Caen (21h00), en 8e de finale de la Coupe de France.

"Il va y avoir une grosse ferveur", s'attend le coach normand Fabien Mercadal, cité par le compte Twitter de Malherbe. Caen reste sur trois défaites de suite en championnat et affiche une fragilité qui pourrait profiter aux Corses.

"Il faut arrêter de parler. Tout se passe sur le terrain, la période qui arrive est importante en Coupe de France et en Ligue 1", avec un match à Amiens samedi, a-t-il poursuivi.

Les amateurs de Croix (N2, 4e div.) tenteront eux aussi de poursuivre leur rêve, face à Dijon, qui lui espère retrouver les quarts pour la première fois depuis 2008.

Mardi verra aussi une opposition entre équipes de l'élite, Nantes et Toulouse (18h30). Les Canaris s'étaient imposés 4 à 0 lors de leur dernière confrontation, en octobre.

Le quadruple tenant du titre, le Paris SG, se déplace à nouveau mercredi au Parc OL, où il a perdu dimanche contre Lyon (2-1), mais cette fois pour y rencontrer Villefranche-sur-Saône, club de 3e division.

Le tirage au sort des quarts aura lieu mercredi.

Mardi 5 février

(18h30) Croix (N2) - Dijon (L1)

Metz (L2) - Orléans (L2)

Nantes (L1) - Toulouse (L1)

(21h00) SC Bastia (N3) - Caen (L1)

Mercredi 6 février

(18h30) Villefranche/Saône (N1) - Paris SG (L1) (à Décines-Charpieu)

Vitré (N2) - Lyon-Duchère (N1)

(21h05) Rennes (L1) - Lille (L1)

Jeudi 7 février

(21h00) Guingamp (L1) - Lyon (L1)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.