Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Russie : Un Témoin de Jéhovah danois est condamné à 6 ans de prison

Russie : Un Témoin de Jéhovah danois est condamné à 6 ans de prison
Tous droits réservés
Courtesy of Jehovah’s Witnesses
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

En Russie, Dennis Christensen a été condamné ce mercredi à 6 ans de prison pour "organisation des activités d'un mouvement extrémiste".

De nationalité danoise, vivant en Russie depuis plusieurs années et marié à une Russe, Dennis Christensen est surtout membre des Témoins de Jéhovah. Or, ce groupe religieux est interdit en Russie depuis 2017. Aux yeux des autorités, l'organisation est "extrémiste" car elle coupe ses membres du reste de la société et représente donc une menace.

>> Pourquoi Poutine s’en prend aux Témoins de Jéhovah

Dennis Christensen a été arrêté en mai 2017 à Orel, une petite ville située à 400 kilomètres de Moscou. Et c'est là qu'il est jugé depuis avril dernier.

Pour son avocat, Anton Bogdanov, cette affaire est un baromètre permettant de mesurer la liberté religieuse en Russie, et surtout les limites de cette liberté de croyance. Il ajoute que, partout dans le pays, les avocats et même les enquêteurs qui s'occupent d'affaires en lien avec les Témoins de Jévovah, suivent cette affaire.

Les dirigeants des Témoins de Jéhovah ont dénoncé une décision "injuste" et indiqué qu'ils allaient faire appel de ce verdict(communiqué, en anglais).

Les autorités danoises ont exprimé leur indignation. Dans un tweet, le chef de la diplomatie a fait part de sa "vive préoccupation" après la condamnation de Dennis Christensen, tout en appelant la Russie à "respecter la liberté de religion".

Lors de sa dernière déclaration avant les délibérés, Dennis Christensen avait souligné n'avoir commis "aucun crime".

REUTERS/Andrew Osborn/File Photo
14 janvier 2019REUTERS/Andrew Osborn/File Photo

Plusieurs ONG de défense des droits de l'Homme, dont Amnesty international et Human rights Watch, ont dénoncé une campagne de "persécution religieuse" contre les Témoins de Jehovah en Russie.

Ce mouvement, taxé par certains de "groupe sectaire", comptait plus de 170 000 membres en Russie en 2017. L'église orthodoxe russe compte, elle, plus de 100 millions de fidèles (source : Religioscopie).

- avec AFP et Reuters -