Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Venezuela : le bras de fer entre Guaido et Maduro pour l'aide humanitaire

Le pont de Tienditas entre le Venezuela et la Colombie est bloqué
Le pont de Tienditas entre le Venezuela et la Colombie est bloqué -
Tous droits réservés
REUTERS/Carlos Eduardo Ramirez
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le poste de frontière du Cucuta entre la Colombie et le Venezuela est désert. La cause : l'armée vénézuélienne bloque tout passage, notamment pour empêcher l'aide humanitaire internationale d'entrer dans le pays.

Ce blocage symbolise encore un peu plus le bras de fer entre Nicolas Maduro et Juan Guaido qui lance cet appel.

"Je donne un ordre direct aux forces armées : autorisez l'aide humanitaire dont nous avons besoin à entrer au Venezuela pour aider votre famille, a ordonné Juan Guaido, chef de file de l'opposition."

Ce défi lancé par Guaido met encore un peu plus la pression sur les épaules de Maduro qui se dit malgré tout ouvert à la discussion : "Nous sommes prêts à participer à un processus de dialogue souverain et constitutionnel pour chercher des accords, pour atteindre la paix et la compréhension."

L'aide humanitaire est notamment l'initiative des États-Unis. Voilà pourquoi Nicolas Maduro refuse son acheminement. Pour faire basculer l'armée, Washington a promis qu'elle exempterait de sanctions les hauts gradés qui se battraient "pour la démocratie" et rallieraient Juan Guaido.