Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Sala: Cardiff paiera si nécessaire, mais il y a des "anomalies" dans le contrat

Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le président de Cardiff City, Mehmet Dalman, a affirmé mardi que son club paierait à Nantes les indemnités de transfert de l'attaquant Emiliano Sala, décédé dans un accident d'avion, si cela se révèle nécessaire tout en dénonçant des "anomalies" dans le contrat.

"Si contractuellement nous sommes obligés de les payer, alors nous le ferons. Nous sommes un club honorable", affirme M. Dalman à la BBC.

"Mais si nous ne sommes pas obligés -et il existe quelques anomalies dans le contrat- il est certain que vous vous attendriez que moi, en tant que président et gardien des interêts de ce club, l'examine et défende notre position. Et c'est ce que nous faisons", a ajouté le président du club gallois.

Sur le plan juridique et concernant le recours du FC Nantes à deux avocats pour étudier les possibilités d'obliger Cardiff à honorer le paiement du transfert (17 M EUR), Mehmet Dalman s'est montré très clair: "Nous ne disons ni oui ni non. Nous disons simplement, s'il vous plaît comprenez qu'il reste beaucoup de questions qui ont besoin de réponses".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.