Smartphones, MP3 : l'OMS s'inquiète pour les oreilles des jeunes

Smartphones, MP3 : l'OMS s'inquiète pour les oreilles des jeunes
Tous droits réservés Archives
Par Olivier Peguy
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'OMS s'inquiète de constater que les jeunes de 12 à 35 ans sont exposés à des niveaux sonores très élevés, notamment via les smartphones et les écouteurs MP3. L'organisation mondiale de la Santé préconise une règlementation sur le volume dans ces appareils audio.

PUBLICITÉ

Comment limiter les risques de pertes auditives notamment chez les jeunes ? L'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'est saisie de cette question.

L'OMS se dit inquiète de constater que les jeunes de 12 à 35 ans sont exposés à des niveaux sonores très élevés, notamment via les smartphones et les écouteurs MP3.

Plus d'un milliard de jeunes risquent de perdre l'audition
en faisant simplement ce qu'ils aiment: écouter de la musique
régulièrement au casque avec leurs écouteurs.
Dr. Shelly Chadha
Responsable du programme de prévention de la surdité de l'OMS

L'organisation mondiale de la Santé formule des préconisations, qui ne sont pas contraignantes. Parmi celles-là figure l'instauration de "fonctionnalités" sur les appareils.

« Ce que nous proposons, ce sont certaines fonctionnalités telles que la limitation automatique du volume sonore, ainsi que le contrôle parental du volume, s_uggère ainsi le Dr Shelly Chadla, de l'OMS. De cette manière, lorsque quelqu'un dépasse la limite sonore, il a l'option de réduire automatiquement le volume à un niveau qui ne soit pas dangereux pour ses oreilles_. »

>> Nouvelle norme OMS-UIT pour prévenir la déficience auditive chez 1,1 milliard de jeunes, communiqué de l'OMS en français

D'après l'OMS, plus de 460 millions de personnes souffrent déjà de déficience auditive . Cela représente 5% de la population mondiale. Un chiffre qui pourrait doubler dans les 30 prochaines années.

- avec agences -

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le glyphosate, herbicide tant décrié, mais toujours utilisé en Europe

La Slovénie rembourse les amendes perçues pour des infractions aux mesures anti-covid

La santé du pape, qui souffre de symptômes grippaux, l'empêche d'aller à la COP 28